Une des trois activités économiques les plus importantes du village de Lustin était l’extraction. La révolution industrielle et le développement des moyens et voies de transports exigeait des matériaux comme le grès, la pierre, le fer dans des quantités importantes. La situation géologique exceptionnelle de la Vallée de la Meuse offrit dès lors de l’emploi à des centaines de personnes. Les carrières apparurent et avec elles de nombreux commerces “satellites” dépendants de cette industrie.

Lustin regorge de carrières souvent très anciennes que le promeneur pourra observer à travers les broussailles, car la végétation a tout recouvert depuis.

Les carrière de marbre.

Le 15 mai 1867, une autorisation est accordée à François SERESIA, maître de carrière à Profondeville, d’installer à Tailfer une machine à vapeur pour la scierie du marbre et le polissage des carreaux.
En 1896, on recense 49 ouvriers dans une carrière de marbre. A la carrière de Tailfer, appartenant anciennement à François Leyens, le flanc gauche de celle-ci est constituée de roches calcaires.

La carrière de marbre de Tailfer. 

Le marbre n’est autre qu’un calcaire susceptible d’acquérir par polissage un aspect brillant et ornemental. Tailfer exportait des pierres vers le Zuiderzee. Le marbre de cette carrière est du marbre noir rubané, dénommé “Grand antique de Meuse”. Rubané par des stries qui sont, en fait, des fossiles allongés.

Coupe “Grand Antique de Meuse” réalisée par P.Boreux

Avec ce type de carrière pas besoin d’explosion car elle rendrait la pierre inutilisable. Le marbre est donc extrait par sciage. Les carriers creusent deux puits à hauteur d’homme, distant l’un de l’autre d’une dizaine de mètres environ. Un fil hélicoïdal dont la longueur peut atteindre deux kilomètres est installé grâce à un système de poulies. Le fil est lentement descendu par les deux pertuis et scie la roche (l’effet abrasif étant obtenu par un mélange adéquat de sable et d ‘eau). Le débitage du bloc arraché à la roche est ensuite assuré par forage. Des trous sont pratiqués dans